- Carton Rouge/OL : « Les terrains au Montout, c’est 400€/m2 ! »

Posté par admin le 12 décembre 2011

Carton Rouge/OL : « Les terrains au Montout, c’est 400€/m2 ! »

Franck Buronfosse - LyonMag/JazzRadio

Franck Buronfosse – LyonMag/JazzRadio

 

Franck Buronfosse, le président de l’association Carton Rouge était l’invité de Jazz Radio pour l’émission a Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

C’est lundi après-midi que le Grand Lyon devrait voter positivement la délibération relative à la modification du plan local d’urbanisme. Le processus administratif autorisant la construction du futur Stade des Lumières de 60 000 places de l’OL franchit une étape décisive. Une manoeuvre rendue possible par l’avis positif du commissaire enquêteur suite à l’enquête publique concernant le permis de construire de l’ouvrage sportif de l’OL. « Le projet n’a pas du tout évolué depuis 2007. Neuf enquêtes pour neuf résultats positifs, cela pose quand même un problème, soupçonne le président de Carton Rouge. Le résultat des commissaires-enquêteurs est plutôt orienté. »
Car après trois enquêtes publiques pas franchement à l’avantage de l’OL et de la communauté urbaine (la première négative réévaluée positive avec réserves, et la seconde négative), tous les voyants sont désormais au vert pour valider le permis de construire. Et pour les opposants, l’investissement public d’infrastructures de desserte du futur stade est colossal. Estimé à 168 millions d’euros par le Grand Lyon, Franck Buronfosse ne confirme pas. « Nos chiffres sont différents du Grand Lyon, confirme-t-il. On sait que pour faire passer un projet, il faut le minorer. ici, il a été vraiment sous-estimé. » Et chiffre à « 450 millions » d’euros d’argent public investi « pour financer les accès sur le Montout. »

 

Autre pomme de discorde, le prix d’achat des terrains publics sur le site du Grand Montout. « Ils voudraient signer pour 45€/m2. On est bien en dessous du prix du marché, puisque les terrains sur Décines se vendent à peu près en 400 et 600€/m2. On peut dire aujourd’hui que les terrains sont rendus constructibles, et qu’il faut les vendre autour de 400€/m2 », explique Buronfosse. Côté desserte, l’opposant n’est pas convaincu par le tout transports en commun. « Les supporters viendront en voiture, prédit-il.C’est là le problème. On ne peut pas multiplier les accès en transports en commun sur Décines puisqu’il n’y a que le tramway. L’accessibilité avec des parkings déportés (aux Panettes et Meyzieu puis à Eurexpo, avec accès au stade en bus – NDLR) n’est pas réalisable. »
Il reste aujourd’hui peu de marge de manoeuvre à Carton Rouge pour faire échouer le projet. Tout le moins le bloquer. « Nous avons encore beaucoup d’actions à mener devant le tribunal administratif, glisse-t-il.Sur les huit recours que nous avons déposés, nous espérons qu’un ou deux qui soit en notre faveur. » Des recours, au long court, qui ne sont pas suspensifs. Alors Carton Rouge a décidé de solliciter en dernier recours les premiers impactés par le projet : les Décinois. Carton Rouge fait en effet tourner une pétition aux 16 000 décinois qui composent le corps électoral de la commune. « Nous avons à peu près 1 6000 signatures aujourd’hui. dans une quinzaine de jours, on pense arriver 3 600 signatures qui nous permettront d’aller devant le conseil municipal de Décines et d’exiger un référendum. » Une action plus symbolique qu’autre chose, aucune base légale ne légitimant une telle action, en aucun cas délibérative sur la question su Stade des Lumières.

Source:
http://www.lyonmag.com/article/32507/carton-rouge-ol-les-terrains-au-montout-c-est-400-m2 

Laisser un commentaire

 

lycroc |
tanguyreve |
foclermont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collectifeauequitablelille
| Love cougar - Pour les amou...
| ccomvousvoulez