- OL Groupe devra mettre davantage de fonds propres dans son Grand Stade

Posté par admin le 23 octobre 2012

 Reprise à but informatif:

OL Groupe devra mettre davantage de fonds propres dans son Grand Stade

Publié le 23.10.2012, 21h36

Jean-Michel Aulas, président d’OL Groupe, dont dépend le club de football de l’Olympique lyonnais, a annoncé mardi à l’AFP que sa société devrait mettre davantage de fonds propres que prévu pour la construction du Grand Stade, qui doit accueillir des matches de l’Euro-2016.
« La conjoncture économique internationale est plus complexe » et « nous aurons à mettre plus de fonds propres que ce que nous avions imaginé au départ », a-t-il déclaré alors qu’il cherche à boucler son tour de table financier. 

« Nous avons quasiment finalisé avec Vinci », qui doit construire ce stade à Décines dans la banlieue est de Lyon, et « nous discutons parallèlement avec les banques » du financement, a précisé M. Aulas.
Interrogé par l’AFP, le groupe de BTP Vinci a simplement confirmé « des négociations en cours ».
« Il faudra probablement que nous apportions de l’ordre de 200 millions d’euros de fonds propres, par rapport aux 200 millions d’endettement qui sont en cours de négociation et de discussion » avec les banques, a détaillé le président d’OL Groupe.
Concernant les fonds propres, une partie sera générée par l’entreprise elle-même et une partie par les actionnaires.
Interrogé par l’AFP, le maire (PS) de Lyon et président de la communauté urbaine, Gérard Collomb, a assuré qu’OL Groupe ne lui avait pas demandé d’intervenir financièrement.
« J’ai pris un certain nombre d’engagements devant les collectivités quand j’ai lancé ce projet: ne pas nous engager dans la construction du stade, que ce soit un projet privé, par contre que nous financions l’intégralité des accès. L’OL n’en demande pas plus », a affirmé M. Collomb.
L’Etat et les collectivités doivent financer les accès et les parkings à hauteur de 170 millions d’euros, dont 110 millions d’euros apportés par le Grand Lyon.
Le coût prévu du Stade des Lumières, pour sa partie sportive, s’élève à 381 millions d’euros hors taxes. Son inauguration était souhaitée à l’origine en 2010.
Les travaux de terrassement ont débuté lundi. Vinci doit garantir une livraison dans un délai de 30 mois après le début des grands travaux.
Alors qu’OL Groupe a annoncé mardi une perte nette de 28 millions d’euros pour l’exercice 2011/2012, M. Aulas estime avoir « bien préparé les exercices futurs » ainsi que « l’investissement du Stade des Lumières », les autres indicateurs étant « largement au vert » selon lui.
Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a assuré mardi que « Lyon va se faire ». « C’est un (stade) indispensable au football français. Je suis vraiment heureux du démarrage des travaux et je pense qu’il sera livré dans les temps », soit mi-2015, a-t-il déclaré à Paris à l’occasion de la première réunion du comité de pilotage de l’Euro-2016.

source:
http://www.leparisien.fr/lyon-69000/ol-groupe-devra-mettre-davantage-de-fonds-propres-dans-son-grand-stade-23-10-2012-2260609.php 

Laisser un commentaire

 

lycroc |
tanguyreve |
foclermont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collectifeauequitablelille
| Love cougar - Pour les amou...
| ccomvousvoulez