- Un agriculteur exproprié se dresse contre le Grand Stade de Lyon

Posté par admin le 10 novembre 2012

Reprise à but informatif:
.

Un agriculteur exproprié se dresse contre le Grand Stade de Lyon

Mis à jour le 8 novembre 2012 à 15:43
Grand Stade de Lyon

Philippe Layat s’oppose à son expropriation / Crédit photo : Capture vidéo Youtube 

Mercredi 7 novembre 2012, un agriculteur lance un recours devant le juge des expropriations à Lyon contre le Grand Stade de Lyon. L’agriculteur refuse les compensations financières qu’on lui a proposé en contrepartie de ses 22 hectares de prairie à Décines près de Lyon.

Mercredi 7 novembre 2012, Philippe Layat accompagné de son avocat, Maître Tête, vient demander l’annulation de son expropriation au juge des expropriations àLyon. Pour la construction du Grand Stade de Lyon, cet agriculteur de Décimes a été exproprié de sa prairie de 22 hectares où il y élève des brebis.

Suite à la décision du tribunal administratif, le Grand Stade de Lyon est devenu un projet d’intérêt général et l’expropriation des agriculteurs a été autorisée. Propriété de sa famille depuis des générations, cet agriculteur refuse de vendre son terrain.

Cette plainte est une mauvaise nouvelle pour le Grand Stade de Lyon, qui devait déjà coûter plus cher que prévu.

Bien que la quasi-totalité des exploitants expropriés en raison de la construction du Grand Stade de Lyon aient accepté les sommes fixées par la Chambre d’agriculture du Rhône, M. Layat ne veut pas de cette argent.

La Chambre d’agriculture soudoyée par le Grand Stade de Lyon ? 

Maître Tête, le Conseil de l’agriculteur chevronné accuse la Chambre d’agriculture du Rhône de conflit d’intérêts. Cette dernière aurait en effet été payée 900 000€ par le Grand Stade de Lyon pour faire signer les agriculteurs expropriés. Maître Tête a d’ailleurs déclaré : « Soit on sert le Grand Lyon, soit on sert les agriculteurs ».

Contactée, la Chambre d’agriculture du Rhône a déclaré avoir reçu une somme de 36 000€ de la part du Grand Stade de Lyon pour estimer les indemnités auxquelles peuvent prétendre les agriculteurs.

La décision du juge des expropriations est attendue le 20 décembre 2012.

.
Source:
http://lyon.actu.fr/actualite/agriculteur-grand-stade-de-lyon-26245
.

Laisser un commentaire

 

lycroc |
tanguyreve |
foclermont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collectifeauequitablelille
| Love cougar - Pour les amou...
| ccomvousvoulez