- Aéroport. Le conflit s’exporte sur le Net, des menaces prises au sérieux

Posté par admin le 2 décembre 2012

.
Reprise à but informatif:
.

Aéroport. Le conflit s’exporte sur le Net, des menaces prises au sérieux

.
- Aéroport. Le conflit s'exporte sur le Net, des menaces prises au sérieux dans - Aéroport Notre Dame Des Landes empty

La vidéo, revendiquée par un groupe Anonymous opposé à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a été postée sur le net samedi 24 novembre. Elle enregistre déjà plus de 16 000 vues.

On y voit un homme, arborant le célèbre masque du révolutionnaire anglais Guy Fawkes, appelant sans fard à la résistance musclée sur le site dédié à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Sur une musique emphatique, défilent – en incrustation – des images triées sur le volet de l’opération d’évacuation menée par les forces de l’ordre depuis le 16 octobre.

Le message use de la même rhétorique que celui employé par le réseau Anonymous, déclinant la devise officielle du mouvement: « Nous sommes anonymes. Nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Préparez-vous à notre arrivée. »
Plus inquiétant, le même groupe désigne une « cible numéro un « , livrant sur la Toile le nom et la fonction précise d’un défenseur du projet, ainsi que l’intégralité de ses coordonnées téléphoniques – portable compris – et son adresse personnelle.

Joint par Presse Océan, l’intéressé estime qu’il ne s’agit que « de basses manœuvres d’intimidation », signes « de la dérive d’une minorité radicale ».  « Elles ne reflètent heureusement pas la démarche des vrais opposants historiques, qui prônent la non-violence », indique-t-il, ajoutant : « Cela n’entamera en rien ma conviction et ma liberté de parole. Je continuerai à m’exprimer en faveur du projet de Notre-Dame-des-Landes. »

Les autorités gardent un œil sur le Net, scrutant minutieusement blogs et messages susceptibles de véhiculer des menaces.  »D’une manière générale, il a été recommandé à chaque personne ayant un lien avec le projet de se faire connaître auprès du commissariat ou de la gendarmerie la plus proche de son domicile, afin que des rondes soient renforcées, si nécessaires, dans le secteur d’habitation des intéressés », énonce une source proche du dossier.

.
Source:
http://www.presseocean.fr/actualite/aeroport-le-conflit-sexporte-sur-le-net-des-menaces-prises-au-serieux-01-12-2012-52868  
.
.

Laisser un commentaire

 

lycroc |
tanguyreve |
foclermont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collectifeauequitablelille
| Love cougar - Pour les amou...
| ccomvousvoulez