- Notre-Dame-des-Landes. Ayrault confirme, Trierweiler reçoit les opposants

Posté par admin le 9 décembre 2012

.
Reprise à but informatif:
.

Notre-Dame-des-Landes. Ayrault confirme, Trierweiler reçoit les opposants

9 décembre 2012 à 14h06 - 18 réaction(s) 

- Notre-Dame-des-Landes. Ayrault confirme, Trierweiler reçoit les opposants   dans - Aéroport Notre Dame Des Landes empty

 

Décidément redoutable dans l’art du contretemps, la compagne de François Hollande Valérie Trierweiler a reçu des opposants à Notre-Dame-des-Landes, hier à Angers, alors que Jean-Marc Ayrault confirmait dans une interview au JDD que « un pays ne peut pas se paser de travaux d’infrastructures ».

« Il faut de la sérénité »
« Il faut mettre de la sérénité dans tous ces grands travaux, explique le Premier ministre. Un pays ne peut se passer de travaux d’infrastructures. Ils suscitent partout des interrogations, parce qu’ils sont complexes, lourds, structurants, et touchent aux équilibres établis. Ces interrogations sont naturelles. Ce qui l’est moins, dans un État de droit, c’est la contestation violente. Il faut dialoguer. J’ai annoncé la mise en place d’une commission, elle est désormais au travail. J’invite tout le monde, les opposants et les défenseurs, à s’y investir. Elle rendra son rapport dans quatre mois. Il sera rendu public. « 

« Pas un geste politique »
Au moment-même où l’ancien maire de Nantes, très investi dans le dossier, disait à nouveau son attachement à sa réalisation, la « Première Dame de France », Valérie Trierweiler, recevait des opposants à l’occasion d’un déplacement à Angers. Les trois délégués avaient demandé à recontrer son directeur de cabinet « mais c’est elle qui nous a reçus », ont-ils indiqué.

Elle « nous a beaucoup entendus sur nos revendications » contre le projet d’aéroport et « nous lui avons remis une copie de la lettre désormais publique faite par une (femme) médecin présente sur le site à l’intention du préfet de Loire-Atlantique sur l’ensemble des blessures parfois graves, infligées aux militants présents (…) lors des assauts des 23 et 24 novembre 2012″, indique Greenpeace dans un communiqué.

 dans - Aéroport Notre Dame Des LandesCôté officiel, on démine : « il ne s’agit pas d’un geste politique ». Peu de chances toutefois qu’il ne soit pas analysé comme tel.

 

  • B.B.

.
Source:
http://www.letelegramme.com/informations/notre-dame-des-landes-ayrault-confirme-trierweiler-recoit-les-opposants-09-12-2012-1936426.php  
.
.

Laisser un commentaire

 

lycroc |
tanguyreve |
foclermont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collectifeauequitablelille
| Love cougar - Pour les amou...
| ccomvousvoulez