- Un aéroport bien inutile

Posté par admin le 21 janvier 2013

.
Reprise à but informatif:
.

Un aéroport bien inutile

17/01/2013 05:35
Prenons le débat par le bon bout.

Prenons le débat par le bon bout. – (Photo H. Le Guellec)

Un pilote, Frédéric Berthonneau, de Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres), le dit : le projet de Notre-Dame-des-Landes n’a pas lieu d’être.

- Un aéroport bien inutile dans - Aéroport Notre Dame Des Landes empty

Je suis pilote de ligne basé à Nantes et j’habite professionnellement à Rezé sous la trajectoire ouest des avions avant leur atterrissage. 
Le déménagement de l’aéroport actuel de Nantes, initié à l’époque du Concorde pour lui trouver un terrain adapté dans l’Ouest, a finalement été justifié de nos jours sous prétexte de la future saturation de l’aéroport de Nantes, le survol de la ville étant un argument complémentaire. La lutte qui s’est organisée contre ce projet a quand même le mérite d’exister, même si on n’en partage pas tous ses fondements.
L’aéroport de Nantes est extrêmement bien conçu, très pratique et, la crise aidant, encore très loin d’être saturé. Les usagers de cet aéroport l’apprécient car il est très accessible, un peu comme une gare, proche du centre. Il n’en sera pas de même pour un aéroport planté en pleine cambrousse. On a vu ce qu’il pouvait advenir du fonctionnement de tels aéroports (exemple de Chalons-Vatry en Champagne). Pourquoi fermer ce qui fonctionne bien ?
L’extension de l’aéroport serait possible par la construction notamment d’une piste supplémentaire, orientée différemment et qui permettrait d’éviter le survol de la ville. Je rajoute quand même que ce dernier est peu nuisible car ce survol n’est effectué que lorsque de forts vents d’ouest sont établis et ne concerne que les atterrissages pour lesquels les avions passent moteurs réduits, c’est-à-dire un bruit très acceptable en milieu urbain.
Le débat aujourd’hui est plutôt le suivant : avons-nous les moyens actuellement de construire quelque chose de coûteux, même si l’on nous annonce une prise en charge de 80 % du projet par des fonds privés ? Nous, contribuables, devrons quand même assumer les plusieurs centaines de millions représentant ces 20 %, sans parler des inévitables dépassements de budget. N’y a-t-il pas d’autres priorités que celles du futur concessionnaire Vinci ou celles des promoteurs immobiliers ?
Le sujet est très bien documenté sur le site suivant – http://www.pierrederuelle.com – pour ceux et celles qui chercheraient à se forger une opinion sur le sujet

 Frédéric Berthonneau de Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres)

.
Source:
http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Communautes-NR/Vos-reactions-a-l-actualite/n/Contenus/Articles/2013/01/17/Un-aeroport-bien-inutile
.
.
.

Laisser un commentaire

 

lycroc |
tanguyreve |
foclermont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collectifeauequitablelille
| Love cougar - Pour les amou...
| ccomvousvoulez